logo de l'association épiscopale liturgique pour les pays francophones
A- A A+

Lectures de la messe

Accueil » Lectures


24 juillet 2014
Jeudi, 16ème Semaine du Temps Ordinaire
[Couleur liturgique : Vert]
S. Charbel Maklouf, prêtre

Couleur liturgique du jour : Vert.

Couleur liturgique du temps ordinaire, évoquant la croissance de l’Église, grâce à la sève venue de Dieu.


  Cliquez pour en savoir plus.
Mémoire facultative
  • > Aujourd'hui
  • > Dimanche prochain
  • > Autre date
Calendrier liturgique catholique romain.
Recevez chaque matin par email les lectures du jour :

1ère lecture : Trahison d'Israël (Jr 2, 1-3.7-8.12-13)


Lecture du livre de Jérémie

La parole du Seigneur me fut adressée :
Va proclamer ceci aux oreilles de Jérusalem. « Ainsi parle le Seigneur : Je n'ai pas oublié la tendresse de tes jeunes années, ton amour de jeune mariée, lorsque tu me suivais au désert, dans une région stérile.
Israël était un trésor sacré pour le Seigneur, les premières gerbes de sa récolte ; celui qui osait en manger devait le payer : il lui arrivait malheur, déclare le Seigneur. »
Je vous ai fait entrer dans un pays plantureux pour vous nourrir de tous ses dons. Mais à peine arrivés, vous avez profané mon pays, changé mon domaine en un lieu de sacrilèges.
Les prêtres ont cessé de dire : « Où est le Seigneur ? » Les dépositaires de la Loi ne me connaissaient plus ; les pasteurs se sont révoltés contre moi ; les prophètes ont prophétisé au nom du dieu Baal, ils ont suivi des dieux sans pouvoir.
Cieux, soyez-en consternés, horrifiés, épouvantés !
Mon peuple a commis un double péché, déclare le Seigneur : ils m'ont abandonné, moi, la source d'eau vive, et ils se sont creusé des citernes : des citernes fissurées, qui ne retiennent pas l'eau ! »

Psaume : Ps 35, 6-7ab, 8-9, 10-11


R/ En toi, Seigneur, est la source de vie.


Dans les cieux, Seigneur, ton amour ;
jusqu'aux nues, ta vérité !
Ta justice, une haute montagne ;
tes jugements, le grand abîme !

Qu'il est précieux ton amour, ô mon Dieu ! 
À l'ombre de tes ailes, tu abrites les hommes : 
ils savourent les festins de ta maison ; 
aux torrents du paradis, tu les abreuves.
 

En toi est la source de vie ;
par ta lumière nous voyons la lumière.
Garde ton amour à ceux qui t'ont connu,
ta justice à tous les hommes droits.

Evangile : Discours en paraboles : pourquoi des paraboles ? (Mt 13, 10-17)


Acclamation : Alléluia. Alléluia. Tu es béni, Dieu notre Père, Seigneur de l'univers, toi qui révèles aux petits les mytères du Royaume. Alléluia. (cf. Mt 11, 25)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Les disciples s'approchèrent de Jésus et lui dirent : « Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? »
Il leur répondit : « À vous il est donné de connaître les mystères du Royaume des cieux mais à eux ce n'est pas donné.
Celui qui a recevra encore, et il sera dans l'abondance ; mais celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a.
Si je leur parle en paraboles, c'est parce qu'ils regardent sans regarder, qu'ils écoutent sans écouter et sans comprendre.
Ainsi s'accomplit pour eux la prophétie d'Isaïe : Vous aurez beau écouter, vous ne comprendrez pas. Vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas.
Le cœur de ce peuple s'est alourdi : ils sont devenus durs d'oreille, ils se sont bouché les yeux, pour que leurs yeux ne voient pas, que leurs oreilles n'entendent pas, que leur cœur ne comprenne pas, et qu'ils ne se convertissent pas. Sinon, je les aurais guéris !
Mais vous, heureux vos yeux parce qu'ils voient, et vos oreilles parce qu'elles entendent !
Amen, je vous le dis : beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu. »